Musique

16 septembre 2016

Un « Jours de fête » musicalement explosif

Biennale attendue par toute une région, l’édition 2016 du festival Jours de Fête a fait peau neuve en proposant, pour la première fois de son histoire, une soirée musicale en accès payant, à la programmation explosive ! Le parc de la Bégraisière a vibré jusqu’au bout de la nuit…

LA SUITE...

  • Agnostic Front Motocultor
26 août 2016

Motocultor 2016 : le metal résonne en terre bretonne

La 9e édition du Motocultor s’est tenue du 19 au 21 août à Saint-Nolff (56). Rassemblant 20.000 festivaliers autour d’une programmation qui a clairement sa place parmi les gros mastodontes des rendez-vous annuels des metalleux, le Motocultor n’a pas à rougir de sa taille plus modeste, comptant cette année encore des têtes d’affiche très reconnues dans le metal comme Mayhem, Neurosis ou encore Ministry. L’organisation d’un 10e anniversaire du festival en 2017 dépendra toutefois de sa santé financière, aujourd’hui remise en question.

LA SUITE...

  • Hilldale
26 août 2016

Hilldale, retour vers le futur de l’indie-pop

La musique du quatuor Hilldale, originaire de Dijon, s'inspire principalement de l'indie-pop anglaise. Cette année, il est de retour avec son second EP de 6 titres : « Memorabilia ». Entretien avec Lucas, batteur du groupe.

LA SUITE...

12 août 2016

Rock in Loft en off des Francofolies de La Rochelle

Vendredi 15 juillet, Fragil était invité à participer au Rock in Loft de La Rochelle pour sa deuxième édition en off des Francofolies. Au programme : plusieurs showcases dans une ambiance chaleureuse avec en bonus, une vue splendide sur le Vieux Port.

LA SUITE...

  • Iggy Pop Photo Patrice Molle
5 août 2016

L’iguane en escale

La 25e édition des Escales de Saint-Nazaire a accueilli 48000 spectateurs en trois jours. Retour en images sur une édition notamment marquée par la venue d'Iggy Pop.

LA SUITE...

5 août 2016

Uplifting Vibrations

Après deux années consécutives au Canal de la Martinière (Le Pellerin), le festival Dub Camp a déménagé ses chapiteaux à Carquefou. Résultat : quatre jours au top de pure culture sound system !

LA SUITE...

29 juillet 2016

Les Francofolies en mode électro swing

Le samedi 16 juillet, Fragil assistait aux Francofolies de La Rochelle sur la scène Jean-Louis Foulquier. Au programme : Balthazar, Caravan Palace, Lilly Wood and The Prick, Parov Stelar et Madeon. Autant vous le dire : on a dansé sur de l'electro swing !

LA SUITE...

29 juillet 2016

Mon baptême Hellfest

CASE-BULLE. Après mon tout premier Hellfest, je peux dire fièrement "Je suis venue, j'ai vu, j'ai été vaincue". Retour en dessin sur une expérience unique au cœur du célèbre festival de métal !

LA SUITE...

L'édito

Touche pas à mon info !

L’investigation vit-elle ses derniers mois sur l’audiovisuel public en France ? Contraints par une réduction budgétaire de 50 millions d’euros en 2018 par rapport au contrat d’objectifs et de moyens conclu avec l’ancien gouvernement, les magazines « Envoyé Spécial » et « Complément d’enquête » verront leurs effectifs drastiquement diminués et une réduction du temps de diffusion au point de ne plus pouvoir assurer correctement leur mission d’information. Depuis l’annonce, les soutiens s’accumulent, notamment sur Twitter avec le hashtag #Touchepasàmoninfo, pour tenter de peser sur les décisions de Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, déjà visée par une motion de défiance. L’association Fragil, défenseur d’une information indépendante et sociétale, se joint à ce mouvement de soutien.

Après la directive adoptée par le Parlement européen portant sur le secret des affaires en avril 2016, il s’agit d’un nouveau coup porté à l’investigation journalistique en France. Scandales de la dépakine, du levothyrox, du coton ouzbek (pour ne citer qu’eux), reportages en France ou à l’étranger sur des théâtres de guerre, à la découverte de cultures et de civilisations sont autant de sujets considérés d’utilité publique. Cela prend du temps et cela coûte évidemment de l’argent. Mais il s’agit bien d’éveiller les consciences, de susciter l’interrogation, l’émerveillement, l’étonnement ou l’indignation. Sortir des carcans d’une société de consommation en portant la contradiction, faire la lumière sur des pratiques, des actes que des citoyens pensaient impensables mais bien réels. Telle est « la première priorité du service public », comme le considère Yannick Letranchant, directeur de l’information.

En conclusion, nous ne pouvions passer à côté d’une citation d’Albert Londres ô combien au goût du jour, prix éponyme que des journalistes d' »Envoyé Spécial » ont déjà remporté : « Je demeure convaincu qu’un journaliste n’est pas un enfant de chœur et que son rôle ne consiste pas à précéder les processions, la main plongée dans une corbeille de pétales de roses. Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie. »


Valentin Gaborieau – Décembre 2017