Arts visuels

13 octobre 2020

ADN de Maïwenn, la quête de soi

ADN, le nouveau film de Maïwenn après cinq ans de silence depuis Mon Roi (2015), sortira en salles le 4 novembre. Du deuil à la quête identitaire, il questionne la transmission et ce qui fait famille. Une belle réalisation mais parfois un peu brouillonne.

LA SUITE...

29 septembre 2020

La Nuée, le fléau au XXIe siècle

La Nuée, premier long-métrage du réalisateur Just Philippot, labellisé Cannes 2020, sortira en salles le 4 Novembre 2020. C’est un beau film qui marque le renouveau du film français de genre, sensible, émouvant et dérangeant à la fois malgré une fin un peu poussive.

LA SUITE...

22 septembre 2020

Josep, la résistance par le dessin

Le 30 septembre, Josep le film d’animation d’Aurel labellisé Cannes 2020 sortira en salles. En s’appuyant sur la vie du dessinateur de presse Josep Bartoli (1910-1995), il met en lumière le traitement des réfugiés du franquisme par la France à la fin des années 30 et révèle la force que peut revêtir le dessin de presse comme témoignage et acte de résistance.

LA SUITE...

8 septembre 2020

« Nous sommes les nouvelles chimères », cinquante minutes de Black Metal, de flammes et d’utopies

Le jeudi 24 septembre 2020 à 20h30 à Nantes, le documentaire « Nous sommes les nouvelles chimères, histoire d’un aller et retour aux feux de Beltane » sera projeté en avant première internationale dans le cadre de l’Absurde Séance au cinéma Le Katorza. C’est à cette occasion que nous avons interviewé le réalisateur Mathias Averty qui a immortalisé avec son équipe la dernière édition du festival breton en 2019.

LA SUITE...

6 mars 2020

FilmmakErs, le documentaire de Julie Gayet et Mathieu Busson, libère la parole des femmes réalisatrices

Le mercredi 4 mars, le cinéma Gaumont de Nantes a reçu l’actrice et productrice Julie Gayet ainsi que Mathieu Busson venus présenter leur documentaire intitulé « FilmmakErs ». On y découvre des réalisatrices connues et moins connues du monde entier qui témoignent de leurs expériences de femmes dans le monde du cinéma. Le chemin semble encore long pour que les femmes se fassent une place au soleil dans une industrie encore bien dirigée et codée par la gent masculine.

LA SUITE...

9 décembre 2019

« Vivre, c’est déjà résister »

Le 6 novembre, le film « Le char et l’olivier : une autre histoire de la Palestine » sortait dans les salles. Récit bouleversant de ce que nous connaissons plus communément comme le conflit israélo-palestinien. Roland Nurier, réalisateur du documentaire, témoigne de l’Histoire de la Palestine, avec son regard, véritable, dénonciateur et touchant. Et les critiques font l’unanimité : documentaire pédagogique, il est une véritable prise de conscience d’une dualité clamée qui n’existe pas.

LA SUITE...

5 novembre 2019

Une adolescence québécoise en avant-première

Le film québécois « Une colonie », lauréat de l'Ours d'argent du meilleur film au festival de Berlin et de deux Canadian Screen Awards (meilleur film et meilleure actrice), était présenté en avant-première au cinéma Gaumont de Nantes le 1er novembre. Il sort en salle aujourd'hui, mercredi 6 novembre. Découverte.

LA SUITE...

24 octobre 2019

Charlie Chaplin, « Du chaos naît une étoile »

Du 18 octobre 2019 au 3 février 2020 se tient l’exposition « Charlie Chaplin dans l’œil de l’avant-garde » au Musée d’Arts de Nantes. Fragil s’est donc rendu sur les lieux pour le vernissage afin de découvrir ou re-découvrir les œuvres de ce rebelle en avance sur son temps et celles de ses confrères avant-gardistes.

LA SUITE...

L'édito

Touche pas à mon info !

L’investigation vit-elle ses derniers mois sur l’audiovisuel public en France ? Contraints par une réduction budgétaire de 50 millions d’euros en 2018 par rapport au contrat d’objectifs et de moyens conclu avec l’ancien gouvernement, les magazines « Envoyé Spécial » et « Complément d’enquête » verront leurs effectifs drastiquement diminués et une réduction du temps de diffusion au point de ne plus pouvoir assurer correctement leur mission d’information. Depuis l’annonce, les soutiens s’accumulent, notamment sur Twitter avec le hashtag #Touchepasàmoninfo, pour tenter de peser sur les décisions de Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, déjà visée par une motion de défiance. L’association Fragil, défenseur d’une information indépendante et sociétale, se joint à ce mouvement de soutien.

Après la directive adoptée par le Parlement européen portant sur le secret des affaires en avril 2016, il s’agit d’un nouveau coup porté à l’investigation journalistique en France. Scandales de la dépakine, du levothyrox, du coton ouzbek (pour ne citer qu’eux), reportages en France ou à l’étranger sur des théâtres de guerre, à la découverte de cultures et de civilisations sont autant de sujets considérés d’utilité publique. Cela prend du temps et cela coûte évidemment de l’argent. Mais il s’agit bien d’éveiller les consciences, de susciter l’interrogation, l’émerveillement, l’étonnement ou l’indignation. Sortir des carcans d’une société de consommation en portant la contradiction, faire la lumière sur des pratiques, des actes que des citoyens pensaient impensables mais bien réels. Telle est « la première priorité du service public », comme le considère Yannick Letranchant, directeur de l’information.

En conclusion, nous ne pouvions passer à côté d’une citation d’Albert Londres ô combien au goût du jour, prix éponyme que des journalistes d' »Envoyé Spécial » ont déjà remporté : « Je demeure convaincu qu’un journaliste n’est pas un enfant de chœur et que son rôle ne consiste pas à précéder les processions, la main plongée dans une corbeille de pétales de roses. Notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie. »


Valentin Gaborieau – Décembre 2017