Publié le 18 novembre 2010

Annabelle Durand

86 commentaire(s)


Pour sa 8ème édition l’association Yamoy ouvre le festival Soy au musée des Beaux-arts. Ce jeudi 28 octobre à 18h30 environ deux cents personnes sont réunies dans le hall, attendant le signal pour monter au 1er étage voir le concert d’Alexander Tucker…

Après avoir gravi l’escalier, le public découvre l’espace scénique qui fait dos au gigantesque tableau Le Déluge de Léon-François Comerre. Ce fond de scène déchirant, appuyé par l’éclairage rouge dirigé vers les corps gisants du tableau, pose le décor. Alexander Tucker arrive alors l’air de rien, vérifie son installation et s’assoit...

Ce musicien anglais solitaire débute un morceau de plus de quinze minutes. Grand maître du sampler, violoncelle en main et pédales au pied (près d’une dizaine !), il enchaîne les boucles, transportant le public du folk à un son digne des musiciens les plus hardcore ! Certes Tucker avait donné un indice, outre son parcours musical intimement lié à ce milieu, l’homme est un chevelu. Il marque le rythme le visage caché par sa chevelure en oscillant la tête façon métalleux !

Le violoncelle est violent. Le public se trouve alors coincé : soit il est pris par les vibrations et adhère à l’expérience, soit il reste sceptique et peut basculer vers l’ennui. La curiosité l’emporte en général, surtout lorsque Tucker chante. Sa voix est empreinte d’une tonalité pop et folk qui entraîne un certain onirisme, dommage que les paroles ne soient pas plus audibles...

Dans le second morceau (d’une vingtaine de minutes) , Tucker bascule vers un univers psychédélique. Il expérimente les possibilités de ses trois instruments : le violoncelle, le banjo électrique et sa voix. Son ombre gigantesque se projette sur Le Déluge et ses coups de mains sur les cordes ne font qu’un avec les coups de pinceaux du peintre. L’expérience terminée, le public n’en sort pas indemne. Il reprend ses esprits. Agaçé ou émerveillé, dans tous les cas changé.

Annabelle Durand

Alexander Tucker http://www.myspace.com/alexanderdtucker

Soy Festival http://www.yamoy.org/ ou http://www.myspace.com/festivalsoy

Et le carnet de festival de quatre jours et quelques choix.