Publié le 21 septembre 2010

Delphine Blanchard

84 commentaire(s)


Le festival "Météores 2010" ouvre ses portes du 25 septembre au 3 octobre à La Roche-sur-Yon. Une semaine dédiée à la jeunesse yonnaise où culture et citoyenneté sont les mots d’ordre.

Les élus yonnais s’entendaient souvent dire : "Il n’y a rien pour les jeunes à La Roche-sur-Yon". Une jeune conseillère municipale, chargée de la jeunesse, a donc créé en 2009 le festival "Météores" afin de démontrer le contraire et avec l’ambition de réunir les 15-30 ans, pendant quelques jours, autour de la musique, de la danse, du cinéma... La fête a battu son plein, le pari s’est avéré réussi, le festival reprend alors du service cette année. De belles aventures culturelles et citoyennes sont donc au rendez-vous du 25 septembre au 3 octobre. L’occasion pour les étudiants fraîchement arrivés de découvrir la ville tout en profitant des diverses animations proposées. Petit coup d’œil sur la programmation.

Premier temps fort du festival : le concert gratuit de DJ Zebra dans le jardin de la mairie samedi 25 septembre à 20h30. DJ Zebra, vous avez certainement déjà entendu ce nom. Bassiste du groupe Billy Ze Kick dans les années 90, il poursuit ensuite sa carrière comme chanteur-guitariste, puis animateur radio... Aujourd’hui c’est un des DJ les plus réputés du milieu rock ; il collabore avec de nombreux artistes (Cali, Dionysos, Olivia Ruiz, M, Oxmo Puccino...) pour des "bootlegs live" impressionnants.

Le jeudi 30 septembre à 20h30, c’est le pétillant "folk singer" Tété que l’on retrouvera sur la scène du Grand R. Il interprétera les textes poétiques de son dernier album "Le premier clair de l’aube" accompagné du contrebassiste Mano (ex Paris Combo) et du batteur Raphaël Chassin (Nouvelle Vague, Hugh Coltman) pour un trio intimiste qui promet une belle soirée.

Le vendredi 1er octobre à 19h, au Conservatoire, Graffiti Urban Radio proposera une conférence-débat sur le thème "Les médias et le retour à la parole publique" qui décryptera le conflit des deux "paroles" qui s’opposent dans notre société : l’institutionnelle et la citoyenne. Un débat qui risque d’être animé et auquel participeront Pierre Montel (de la Fédération des radios associatives des Pays de la Loire), Benjamin Ferron (doctorant en science politique au Centre de recherches sur l’action politique en Europe) et David Fontaine (jounaliste au Canard enchaîné).

Le samedi 2 octobre, à 20h30, les groupes Elephanz (pop rock) et Adam Kesher (électro rock) enflammeront la scène du Fuzz’Yon.

Le festival" Météores" c’est également des ateliers d’initiation (techniques radio ou montage vidéo), des démonstrations de danse hip hop (avec le studio de danse du lycée Pierre Mendès-France), des projections (ciné petit déj au cinéma Le Concorde), des ateliers d’écriture (à la Maison Gueffier avec Alban Lefranc), des conférences ("Comprendre le manga" à la médiathèque Benjamin-Rabier), des rencontres autour de la photographie (avec Camille Hervouet, jeune photographe nantaise) et diverses démonstrations autour de la place Napoléon (graffiti, skate, BMX, battle de breakdance...). Un programme alléchant où chacun pourra piocher selon ses envies.

Retrouvez tous ces rendez-vous ici

Delphine Blanchard